Service de thérapie conjugale

Pourquoi faire une démarche de thérapie conjugale?

Les couples consultent un thérapeute pour divers motifs allant d’un problème de communication récurrent qui envenime chacun de leurs échanges à des difficultés à surmonter des épreuves telles que l’infidélité.

Il arrive parfois également que les couples n’arrivent pas à cerner les causes exactes de leurs insatisfactions au plan conjugal. Je peux ainsi aider le couple à y voir plus clair.

Dans les motifs de consultation qui reviennent régulièrement, notons les problèmes de communication, les relations conflictuelles avec la belle-famille, les divergences d’opinion par rapport à l’éducation des enfants et au partage des tâches domestiques, la diminution du désir/du sentiment amoureux envers l’autre partenaire. 

Précisons qu’il est normal et sain de consulter un thérapeute conjugal dans toutes les étapes charnières de la vie qui implique une réorganisation du quotidien. Par exemple : l’arrivée d’un enfant, la maladie d’un des conjoints, le départ des enfants de la maison familiale, la retraite, etc.


Comment ça fonctionne?

Les premières séances consistent en une évaluation de la situation autour du motif de consultation présenté. Chacun des partenaires est invité à exprimer sa perception de la situation problématique, ce qui me permet de me faire une meilleure idée des insatisfactions vécues à l’égard de la relation. Des objectifs communs sont ensuite déterminés, ce que je consigne à l’intérieur d’un plan d’intervention.

Les séances se déroulent en présence des deux partenaires, à l’exception rarissime de certaines situations où je peux avoir besoin de valider des éléments précis avec un des partenaires, le temps d’une séance.

J’agis tantôt comme une médiatrice, tantôt tel un miroir, pour refléter les patrons relationnels dysfonctionnels que les partenaires ne perçoivent plus tant ils sont ancrés dans leurs habitudes.

Les couples repartent occasionnellement avec des petits « devoirs » à faire à la maison entre les rencontres, qui peut consister en une simple réflexion sur un thème ou une auto-observation dans des contextes précis par exemple.


Est-ce que c’est une longue démarche la thérapie de couple?

Cela dépend de chaque situation. Pour certains, un petit coup de pouce de 5 rencontres peut être suffisant alors que pour d’autres, la thérapie peut durer près d’une année et même davantage pour s’assurer un certain « entretien » des progrès effectués et éviter de retomber dans de vieux automatismes. Il est difficile de se prononcer de manière très exacte sur le nombre de rencontres nécessaires, mais je peux assurément vous guider sur l’ampleur de la tâche dès mon évaluation terminée. 

Il est favorable que les premières rencontres se déroulent à une fréquence hebdomadaire le temps de bien cerner les enjeux sous-jacents à la demande de service. Une fois les objectifs de travail ciblés et au fur et à mesure que le couple progresse dans la démarche, les rencontres peuvent s’espacer de manière bi-mensuelle ou même mensuelle. 


Nous ne savons pas si nous avons besoin d’une thérapie de couple. Comment savoir si nous avons les « ingrédients nécessaires » à l’amorce d’une telle démarche?

La volonté des partenaires est assurément le principal ingrédient! En effet, lorsque les deux partenaires sont motivés à donner une chance à leur couple de s’améliorer, une bonne proportion du travail est fait ! 

L’amour est le second ingrédient qui doit être présent. En effet il arrive que certains couples se présentent en thérapie alors qu’un des deux partenaires ne considère plus avoir d’amour pour son conjoint. Il sera alors impossible d’aider à raviver une flamme qui s’est déjà éteinte depuis un moment. 

Parfois, je recommande à l’un des partenaires de bifurquer vers un cheminement individuel lorsque des enjeux personnels bloquent le progrès du couple. La thérapie de couple peut dans certains cas se poursuivre en parallèle. Par contre, lorsqu’un des partenaires remet en question son amour pour l’autre ou sa volonté à poursuivre dans son couple, la thérapie individuelle sera nécessairement préalable à la poursuite de la thérapie de couple. 

Si vous n’êtes pas certain si vous détenez « les ingrédients » nécessaires à un accompagnement conjugal, je peux vous aider à y voir plus clair en une rencontre.

Ne faites pas l’erreur d’attendre trop longtemps que la situation s’envenime ou se complexifie avant de consulter!


Qui peut offrir des services de thérapie conjugale?

Ces services sont assurés par certains professionnels membres de l’Ordre des Travailleurs Sociaux et des Thérapeutes conjugaux du Québec (OTSTCFQ : www.beta.otstcfq.org) et de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ : www.ordrepsy.qc.ca).